Perte de la vue consécutive à un traitement endodontique

September 24, 2012

Je vous remercie d'avoir inclus cet article1 dans le JADC. Au moment où j'ai passé l'examen du Western Regional Examining Board (WREB), il y a plusieurs années, j'ai souffert d'une inflammation oculaire alors que je visitais le laboratoire d'endodontie et que j'exécutais une restauration endodontique à la faculté de médecine dentaire de l'Université du Nevada, à Las Vegas. L'inflammation était très douloureuse et on m'a dirigé vers un ophtalmologiste et un chirurgien de la rétine pour un traitement ophtalmologique qui s'est poursuivi pendant 2 ans. J'ai toujours une perte de vision. J'ai informé le président du WREB de l'époque, le Dr Paul Stubbs, qui m'a présenté des excuses et a modifié les règlements de l'examen d'endodontie, à la suite de l'appel que j'ai déposé contre la procédure endodontique qui était alors obligatoire. Ingram2 laisse entendre que les séquelles d'un traitement endodontique, y compris celles résultant de l'éclaboussure d'hypochlorite dans l'œil, ne persistent que pendant 2 jours – ce qui, de toute évidence, est faux dans mon cas. Il est difficile de déterminer avec précision la cause de la blessure que j'ai subie à l'œil, même si je portais des lunettes de protection et un masque. On sait toutefois qu'il existe de meilleurs agents pour le lavage de la cavité pulpaire, notamment la solution Silver Sol, que les médicaments actuellement utilisés dans les facultés de médecine dentaire et pour les examens du bureau national. Il convient de féliciter le JADC d'avoir publié cette mise en garde opportune.

Dr Norman Thomas

Las Vegas, Nevada

Références

  1. Lipski M, Buczkowska-Radlińska J, Góra M. Perte de la vue cause par l'éclaboussure accidentelle d'une pâte d'hydroxyde de calcium dans l'œil durant un traitement endodontique : J Can Dent Assoc. 2012;78:c57_f.
  2. Ingram, TA. Response of the human eye to accidental exposure to sodium hypochlorite. J Endod. 1990;16(5):235-8.

Add new comment