Faire ses études à l’étranger, exercer au Canada

August 19, 2013

Depuis quelques années, il est plus facile d’exercer au Canada après avoir fait ses études à l’étranger grâce à des accords réciproques ratifiés par la Commission de l’agrément dentaire du Canada (CADC) et les organismes d’agrément d’autres pays.

En plus de l’accord de longue date signé avec la Commission de l’agrément dentaire des États-Unis de l’Association dentaire américaine, des accords de reconnaissance mutuelle ont été ratifiés avec :

  • l’Australie (mars 2010)
  • la Nouvelle-Zélande (décembre 2011)
  • l’Irlande (décembre 2012)

Les attestations d’études conférées par les programmes agréés par ces pays sont désormais reconnues comme équivalents à celles des programmes canadiens. Autrement dit, les Canadiens qui font leurs études à l’étranger ne sont plus tenus de s’inscrire à un programme de transition de 2 ans pour pouvoir exercer au pays. « Les étudiants en médecine dentaire qui obtiennent leur diplôme après ces dates sont considérés de même niveau eu égard aux normes canadiennes et auront droit aux mêmes privilèges que les diplômés des facultés de médecine dentaire canadiennes et américaines », explique un membre de la CADC. « Ils sont donc automatiquement admissibles aux examens du Bureau national d’examen dentaire du Canada (BNED). »

Quant aux diplômés des autres pays dont les programmes ne sont pas officiellement reconnus par la CADC, ils sont tenus de réussir un programme de qualification ou un programme d’obtention de diplôme agréé afin de pouvoir exercer au Canada.

Pour en savoir davantage sur les programmes d’études dentaires reconnus au Canada, consultez le http://www.ndeb.ca/fr/agrees.

Add new comment