Précautions à prendre en cas d’ingestion accidentelle d’un corps étranger

January 25, 2013

Le présent cas sert à rappeler aux fournisseurs de soins buccodentaires l’importance de localiser un corps étranger qui aurait été ingéré lors d’une procédure dentaire.


Ill. 1 : Radiographie indiquant l'emplacement d'un tenon d'acier inoxydable de 20 mm (voir les flèches).

Un homme de 58 ans subissait un traitement visant à lui poser une couronne quand il a avalé par mégarde un tenon en acier inoxydable de 20 mm destiné à soutenir la prothèse. Le patient n’a manifesté aucun signe de détresse et a été dirigé vers l’urgence pour localiser le tenon. L’imagerie a montré un tenon, décrit comme un « objet ressemblant à une aiguille » au milieu de l’abdomen (ill. 1). Le patient a reçu la consigne de surveiller si l’objet s’évacuait spontanément. Il n’a pas eu de complications, telles une hémorragie, une infection ou encore une occlusion ou une perforation intestinale. Il n’a pas remarqué si l’objet avait été expulsé, mais une imagerie subséquente de l’abdomen a montré qu’il n’était plus présent.

Si un corps étranger se perd dans la cavité buccale durant une procédure dentaire, on doit prendre pour acquis qu’il a été ingéré ou aspiré. L’ingestion accidentelle est plus courante que l’aspiration et souvent elle ne produit pas de signes ni de symptômes cliniques1. Il faut diriger immédiatement le patient vers un hôpital pour faire une imagerie afin de localiser le corps étranger. La plupart des corps étrangers ingérés passent dans le système gastro-intestinal sans complication1.

Dr Eric T. Stoopler

Professeur agrégé et médecine buccale

Dre Catherine Kuo

Clinicienne adjointe

École de médecine dentaire de l’Université de la Pennsylvanie

Philadelphie (Pennsylvanie)

Référence

  1. Obinata K, Satoh T, Towfik AM, Nakamura M. An investigation of accidental ingestion during dental procedures. J Oral Sci. 2011;53(4):495-500.

Add new comment