Incidence de la parodontite sur l'état inflammatoire associé au diabète

August 26, 2010

L'activation étendue du système immunitaire inné, qui cause une inflammation chronique de bas grade, est étroitement liée, non seulement à la pathogenèse du diabète de type 2 et de ses complications (en faisant intervenir une réaction de phase aiguë induite par les cytokines), mais aussi à la pathogenèse des maladies parodontales où les cytokines jouent un rôle central dans la réponse de l'hôte au biofilm parodontal. Bien que l'on possède des connaissances approfondies sur les voies par lesquelles le diabète influence l'état du parodonte, on en sait moins sur l'incidence des maladies parodontales sur l'état inflammatoire associé au diabète. La présente revue vise à expliquer le lien immunobiologique entre les maladies parodontales et le diabète de type 2, à examiner les mécanismes par lesquels les infections parodontales peuvent contribuer à l'inflammation générale de bas grade qui est associée au diabète (et aggraver ainsi l'insulinorésistance) et à discuter de l'incidence des traitements parodontaux sur le contrôle de la glycémie chez les personnes atteintes de diabète et de maladies parodontales.


Pour lire l'article complet (disponible en anglais seulement)

Add new comment