L’enseignement par portable à Dalhousie

April 15, 2010

En 2005, la Faculté de médecine dentaire de l'Université Dalhousie est devenue la première au Canada à lancer un programme d'enseignement par portable en recourant à la bibliothèque de manuels électroniques VitalSource. Ce programme comprend un plan de mise en oeuvre par étapes, et on a d'abord commencé par mettre à la disposition des enseignants à temps plein la bibliothèque électronique au complet une année avant les étudiants. Les professeurs ont ainsi eu le temps d'apprendre comment utiliser le logiciel et d'intégrer le matériel dans leurs cours.


Le programme d'enseignement par portable permet aux étudiants en médecine dentaire d'avoir accès, à l'aide d'un ordinateur portable, à tous les manuels nécessaires pendant les 4 années de leur programme d'études.

Les enseignants ont eu droit à de nombreuses séances d'orientation, tant en petits groupes qu'en apprentissage individuel. À ces séances de formation se sont ajoutés des rencontres de dépannage hebdomadaires et un site Web présentant les questions et les réponses les plus fréquentes ainsi que des conseils illustrant comment d'autres enseignants ont intégré la bibliothèque électronique dans leurs cours respectifs. Lorsque la classe DDS1 s'est présentée à l'Université Dalhousie en septembre 2006 – le premier groupe d'étudiants en médecine dentaire à participer au programme d'enseignement par portable – les enseignants étaient
bien préparés pour répondre aux questions et pour utiliser efficacement les ressources électroniques.

Le programme d'enseignement par portable comprend plus de 70 manuels électroniques déjà téléchargés dans l'ordinateur de chacun des étudiants. La bibliothèque électronique des étudiants de la 1re année comprend tous les manuels exigés pour les 4 années de leur programme d'études du 1er cycle. Le logiciel VitalSource comprend un outil de recherche qui permet aux étudiants de faire une recherche sur des sujets spécifiques dans toute la bibliothèque, leur donnant accès à tout le matériel de cours – au moment où ils en ont besoin.

Les étudiants en médecine dentaire de l'Université Dalhousie sont des adeptes de ce programme. «Ce qui me plaît vraiment au sujet du programme d'enseignement par portable, c'est qu'il me permet de faire une recherche dans des douzaines de manuels pour trouver des données et des chiffres en quelques secondes», affirme Marianne Dobbin. «C'est commode d'avoir des photos et des vidéos tout en couleur à sa disposition en étudiant ou en travaillant à des exercices précliniques dans une clinique ou un laboratoire.»

Le système d'exploitation et le logiciel des portables sont normalisés, ce qui permet des images et une exploitation régulières ainsi qu'un soutien rentable du réseau.

Les manuels peuvent être surlignés, des notes peuvent être jointes et les données peuvent être organisées et personnalisées de différentes façons par chacun des étudiants. Les étudiants et les enseignants peuvent également se partager leurs notes, et toutes les notes et les passages surlignés peuvent être synchronisés sur tous les ordinateurs des étudiants. De plus, le matériel de cours peut être présenté à l'aide de technologies modernes comme Quicktime, Virtual Reality et des séquences vidéo. La présentation du matériel de cours sous forme électronique permet aux instructeurs de faire des mises à jour opportunes et réduit grandement le nombre de documents distribués.

«Transporter un portable de 5 livres vaut beaucoup mieux que traîner les manuels et les cahiers de notes dont nous avons besoin tous les jours», ajoute Chad Henderson. «Si je dois chercher quelque chose, en quelques secondes je peux parcourir rapidement toutes mes notes ou les manuels pour toutes les années où j'ai fait mes études en médecine dentaire.»

Le programme d'enseignement par portable constitue la première étape d'un plan de plusieurs années visant à fournir un accès électronique aux manuels, au matériel de cours préparé par des enseignants et au système d'information clinique, l'Université Dalhousie projetant d'offrir un programme d'études électronique complet et, en fin de compte, de tenir les dossiers des patients sur ordinateur.

Le Dr Cleghorn est vice-doyen des cliniques et des installations techniques et professeur agrégé au Département des sciences cliniques dentaires, Division des soins de santé intégrés, à l'Université Dalhousie.

Add new comment