Comment gérer le changement avec succès

April 12, 2010

Dr Don Friedlander

La profession et l'environnement dans lequel
nous exerçons changent constamment. Des
changements se produisent dans la pratique
clinique, la technologie, la société, l'économie, la
politique, l'éthique et les ressources humaines. Les
représentants de la profession doivent prévoir ces
changements et être prêts à y réagir rapidement
quand ils ont lieu. Autrement dit, pour demeurer
pertinente, une association doit fournir à ses membres
les outils dont ils ont besoin pour relever les
défis du changement et continuer à prospérer.

À l'ADC, nous voyons le changement comme
une occasion d'évoluer délibérément. Nous avons
appris que nous ne pouvons pas être tout pour
tous. C'est pourquoi nous nous en tenons surtout
aux points que nos membres jugent les plus importants.
À cette intention, nous avons créé une
communauté au sein de la profession dont le rôle
est de scruter l'environnement, de comprendre les
faits et leurs répercussions sur l'avenir, et d'obtenir
un consensus sur les résultats à atteindre.

Voici une liste partielle des réalisations de
l'ADC et des initiatives en cours qui démontrent
notre aptitude à nous adapter au changement tout
en mettant la profession et nos membres en mesure
de réussir :

  • réduire le nombre de nos enjeux à 3 : bâtir une
    profession forte, favoriser une communauté unie et
    appuyer un public en santé
  • travailler avec nos partenaires à des projets de
    recherche sur l'opinion publique afin de renforcer
    la confiance dans les dentistes et dans la valeur des
    soins buccodentaires
  • représenter la profession devant le Bureau de
    la concurrence et répondre à ses études sur la
    dentisterie
  • préparer la profession en vue des résultats de
    l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé
    en posant la dentisterie comme une source de solutions
    touchant la question de l'accès aux soins et
    en faisant valoir le bien-fondé des soins buccodentaires
    dans les établissements de soins prolongés à
    l'intention des aînés
  • mettre la profession au premier plan de la lutte
    contre la carie de la petite enfance
  • appliquer une nouvelle stratégie du savoir en
    faisant de l'ADC un courtier en connaissances, en
    remaniant le JADC et en établissant une présence
    plus grande en ligne
  • créer un réseau d'experts en relations avec les
    médias ainsi qu'un site Web sur les questions clés
    afin d'assurer que la profession s'adresse aux médias
    et au public avec autorité et d'une seule voix
  • répondre à plus de 100 demandes des médias
    nationaux au sujet de questions dentaires clés d'intérêt
    public
  • créer un plan contre la pandémie du virus H1N1
  • créer un énoncé de position sur l'usage des fluorures
    afin de prévenir la carie
  • rencontrer le Premier ministre et les chefs
    de partis pour plaider en faveur de la santé
    buccodentaire
  • nous exprimer au nom de la profession devant
    les comités parlementaires sur la lutte contre le
    tabagisme et l'allocation d'indemnités aux travailleurs
    autonomes
  • promouvoir la santé buccodentaire dans le
    magazine Santé canadienne en créant un partenariat
    avec l'Association médicale canadienne et en
    tenant avec Santé Canada une campagne de promotion
    de la santé buccodentaire
  • réduire de presque 30 % le budget de l'ADC,
    rendant l'Association plus légère et plus efficace
    tout en continuant d'être en mesure de maintenir
    ou d'améliorer les programmes reconnus comme
    des priorités par ceux que nous servons
  • ratifier un nouveau modèle d'adhésion, préciser
    les rôles, les attributions et les responsabilités, stabiliser
    les finances, hausser la valeur et inaugurer
    une nouvelle époque de coopération et de consultation
    avec nos partenaires.

L'ADC a connu une année très prospère, et
cette liste démontre notre aptitude à percevoir
comment le monde évolue, à comprendre ce que
ces changements signifient et à armer nos membres
des outils dont ils ont besoin pour réussir.

Mais nous ne pouvons pas nous arrêter ici. De
par sa nature même, l'évolution exige une gestion
et une préparation constantes. Notre succès dépend
de notre volonté à réfléchir en avant-gardistes, à
regarder vers l'extérieur et à bien travailler avec
nos partenaires. Nous devons penser encore plus
en termes de stratégies, de manière à ce que nous
puissions créer un avenir dans lequel tous s'entendent
sur l'orientation que l'ADC doit adopter. Je
suis fier de ce que l'ADC et la profession ont accompli
au cours de la dernière année. J'espère que
vous l'êtes également.


Don A. Friedlander, BSc, DDS
president@cda-adc.ca

Add new comment