Le progromme de l’hôpital Mount Sanaï pour les personnes handicapées : son rôle dans l’éducation dentaire de premier cycle

May 5, 2010

L'accès des personnes handicapées ou ayant des besoins particuliers à des soins dentaires est encore difficile. Bien qu'on ait observé une incidence élevée de maladies dentaires chez cette population, les soins dentaires sont malheureusement, dans beaucoup de cas, un important besoin non satisfait en matière de santé. Afin de répondre à ce besoin, le programme dentaire de l'hôpital Mount Sinaï pour les personnes handicapées a été élaboré il y a plus de 30 ans par le personnel de dentisterie pédiatrique de la Faculté de médecine dentaire de l'Université de Toronto. Les étudiants de premier cycle y reçoivent une formation clinique pratique sur la prestation de soins dentaires aux personnes handicapées, dont la plupart ont une déficience développementale et pourraient recevoir des soins dentaires en milieu communautaire. Bien que le programme soit une réussite au sein de la collectivité desservie par l'hôpital, l'accès des personnes handicapées à des soins communautaires est encore difficile. Afin de favoriser l'établissement de liens personnels entre les personnes handicapées et les futurs dentistes, on a mis sur pied 2 nouvelles initiatives : la première est une série de conférences données par des personnes handicapées et la deuxième est un organisme à but non lucratif destiné à sensibiliser les intervenants au besoin des personnes handicapées en matière de soins dentaires. L'organisme parraine entre autres une activité communautaire qui met en contact des étudiants de médecine dentaire et des personnes handicapées dans une ambiance carnavalesque en vue de souligner l'importance des liens personnels. Un programme de prévention dentaire y est également offert, bien qu'il soit de moindre importance. Ensemble, le programme dentaire et les 2 initiatives démontrent la responsabilité qu'ont les éducateurs de veiller à ce que les nouveaux diplômés soient aptes à fournir des soins dentaires aux personnes handicapées et en aient le désir.

Pour lire l'article complet (disponible en anglais seulement)

Add new comment