Déclaration de l’Association américaine des maladies du cœur touchant les maladies parodontales et les maladies du cœur

April 19, 2012

L'Association américaine des maladies du cœur (American Heart Association [AHA]) a publié une déclaration scientifique dans son journal Circulation voulant que les preuves scientifiques actuelles ne permettent pas d'établir un lien de causalité entre les maladies parodontales et les maladies du cœur.

Bien que cet examen de l'AHA n'ait pas permis d'établir de lien direct de causalité, le groupe de rédaction de l'AHA a conclu que les maladies du cœur et les maladies parodontales peuvent survenir en concomitance chez un individu en raison de facteurs de risque communs (p. ex. le tabagisme, l'âge et le diabète) et puisque les deux conditions produisent des marqueurs d'inflammation.

«Cette revue de la littérature réalisée par l'AHA appuie le message de la dentiste voulant qu'un individu ne puisse avoir une bonne santé générale sans une bonne santé buccodentaire», a indiqué le Dr Euan Swan, chef des programmes dentaires de l'ADC.

«Les dentistes soupçonnent depuis longtemps un lien entre les maladies du cœur et les maladies des gencives», a-t-il ajouté. «Ce nouvel examen de l'AHA conseille aux professionnels de la santé de faire preuve de prudence lorsqu'ils énoncent un lien de causalité entre ces conditions.»

Le Conseil des affaires scientifiques de l'Association dentaire américaine a appuyé la déclaration scientifique de l'AHA. La déclaration scientifique de l'AHA est aussi cohérente avec l'énoncé de position de l'ADC sur L'association entre les maladies parodontales et les maladies systémiques.

Pour plus d'information :

American Heart Association. No proof that gum disease causes heart disease or stroke. 18 avril 2012.

Add new comment