Effets de la solution d’irrigation sur la douleur postopératoire après un traitement endodontique en une séance : essai clinique randomisé

September 7, 2012

Sommaire

Objectif : Comparer les effets de 2 solutions d’irrigation sur la douleur postopératoire ressentie après le traitement en une seule séance d’une parodontite apicale chronique avec nécrose pulpaire.

Méthodologie : Au total, 126 patients nécessitant un traitement pour une parodontite apicale avec nécrose pulpaire ont été répartis de façon aléatoire en 2 groupes, selon la solution d’irrigation utilisée : hypochlorite de sodium (NaOCl) à 5,25 % ou gel de chlorhexidine (CLX) à 2 % (63 patients dans chaque groupe). La douleur postopératoire a été évaluée à l’aide d’un questionnaire et d’une échelle d’intensité de la douleur, 24, 48 et 72 heures, ainsi que 7 jours, après le traitement. Le test χ2 a été utilisé pour comparer l’intensité de la douleur avec les 2 solutions d’irrigation.

Résultats : Aucun patient n’a signalé de douleur intense, à quelque stade postopératoire que ce soit. Une douleur modérée a été observée chez 3 % des patients (2/63 dans chaque groupe) après 24 heures, mais aucun patient n’a signalé une douleur de cette intensité au-delà de 24 heures, avec l’une ou l’autre solution. Davantage de patients ont dit ressentir une douleur légère, mais celle-ci s’est rapidement estompée (signalée par 19 % [12/63] des patients du groupe NaOCl et 16 % [10/63] du groupe CLX après 24 heures, 10 % [6/63] du groupe NaOCl et 11 % [7/63] du groupe CLX après 48 heures, 3 % [2/63] des 2 groupes après 72 heures et 2 % [1/63] des 2 groupes après 7 jours). Aucune différence statistiquement significative n’a été observée entre les 2 groupes, à quelque moment (> 0,05).

Conclusions : La fréquence de la douleur postopératoire à la suite du traitement endodontique en une séance d’une parodontite apicale chronique avec nécrose pulpaire a été uniformément faible, avec les 2 solutions d’irrigation utilisées.


Pour lire l'article complet (disponible en anglais seulement)

Add new comment