L'ADC et les Forces canadiennes : un lien qui perdure

February 14, 2013
Topics:
adc / organisations


Dr Robert Sutherland

L'une des relations les plus importantes de l'ADC et ayant la plus grande portée historique est sans doute celle avec les Forces canadiennes (FC). Depuis plus de 100 ans, nos deux entités collaborent étroitement pour promouvoir une santé buccodentaire optimale chez les Canadiens, un but que nous partageons toutes deux. Ce partenariat de longue date perdure encore aujourd'hui – et est toujours aussi solide.

En 1902, l'ADC a pressé le gouvernement de former une branche des services dentaires de l'Armée canadienne. C'est ainsi qu'en 1904, 18 chirurgiens dentistes ont été les premiers dentistes à servir dans l'Armée canadienne. L'extraordinaire demande de services dentaires entraînée par la Première Guerre mondiale a mené, en 1915, à la formation du Corps dentaire de l'Armée canadienne (CDAC). De 1915 à 1918, ce corps a assuré plus de deux millions de traitements pour les troupes canadiennes et britanniques.

Le CDAC a été dissous en 1920, mais s'est reformé l'année suivante à la suite d'une recommandation de l'ADC. Au déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale, en 1939, il a été rebaptisé le Corps dentaire canadien, une force permanente relevant du directeur des Services dentaires nommé par l'ADC, le Dr Frank Lott. La réorganisation des forces militaires en 1968 a mené à la création des Services dentaires des FC, connus sous le nom de Corps dentaire, qui existe toujours.

Peu importe où étaient déployés les soldats, les marins et le personnel navigant des FC, ils étaient accompagnés d'un détachement dentaire. Récemment, du personnel du Corps dentaire a été envoyé aux premières lignes de missions judiciaires, humanitaires, de rayonnement et de formation. Sur la scène nationale les dentistes militaires ont largement contribué au volet sur la santé buccodentaire de l'Enquête canadienne sur les mesures de santé de 2007–2009 en menant des examens dentaires auprès de plus de 6 000 Canadiens.

Le Corps dentaire, dirigé actuellement par le colonel James Taylor, directeur des Services dentaires des FC, entretient des liens étroits avec l'ADC. En effet, le colonel Taylor est membre votant à l'assemblée générale annuelle et au Comité de vérification et a travaillé de près avec la délégation de l'ADC à la Fédération dentaire internationale (FDI). Aussi, Claude Paul Boivin, directeur général de l'ADC, est colonel honoraire de la Première Unité dentaire. Il succède au Dr Claude Lamarche, président de la Commission d'agrément dentaire du Canada. Le colonel Kevin Goheen est commandant de la Première Unité dentaire.

Dernièrement, l'ADC et le Corps dentaire collaborent à une initiative internationale enthousiasmante et ambitieuse. De concert avec le Dr Peter Cooney, dentiste en chef à Santé Canada, et l'Agence canadienne de développement international, l'ADC et le Corps dentaire travaillent à établir un programme de mentorat auprès des dentistes afghans (civils et militaires) et à aider l'Afghanistan à fonder une association dentaire nationale et à devenir membre de la FDI. Dans un pays où il y a un besoin criant de soins, d'éducation, de formation et de services en médecine dentaire, l'ADC et le Corps dentaire ont une occasion exceptionnelle de soutenir la croissance de la dentisterie organisée dès ses balbutiements. Cette initiative pourrait influencer l'évolution du système de soins buccodentaires de l'Afghanistan et changer la santé et le bien-être de plus de 30 millions de personnes.

Les liens étroits entre l'ADC et le Corps dentaire perdurent encore, ce dont l'ADC est fière. Nos services dentaires en uniforme font partie intégrante du tissu de la médecine dentaire professionnelle au Canada. Au nom de l'ADC, j'ai le privilège de reconnaître les femmes et les hommes du Corps dentaire et de leur offrir tous nos vœux de succès dans leurs efforts pour se conformer à leur devise, Sanitas in Ore.

Robert Sutherland, BSc, DDS, MSc, Dip Perio

president@cda-adc.ca

Add new comment