Paresthésie faciale liée à un traitement endodontique : revue systématique

February 4, 2014




Sommaire

La paresthésie est un trouble neurosensoriel causé par une atteinte des tissus nerveux, qui se caractérise par une sensation de brûlure ou des élancements ou par une perte partielle de sensibilité locale. La paresthésie liée à un traitement endodontique peut être causée par le dépassement ou l’infiltration hors canalaire d’un matériau d’obturation ou d’un ciment intracanalaire, ou survenir à la suite d’une chirurgie ou d’une infection périapicale. Un recensement de la littérature portant sur des cas de paresthésie associée à un traitement endodontique a été réalisé afin d’examiner les nerfs les plus souvent atteints, le processus diagnostique et les options thérapeutiques, et d’en discuter. Les nerfs les plus souvent atteints dans les cas recensés sont ceux qui traversent le maxillaire inférieur soit le nerf dentaire inférieur, le nerf mentonnier et le nerf lingual. Pour diagnostiquer la paresthésie, l’endodontiste doit obtenir une anamnèse complète et réaliser un panorex, une radiographie rétroalvéolaire et (dans certains cas) une tomodensitométrie, ainsi que des tests mécanoceptifs et nociceptifs. Il n’existe pour l’instant aucun traitement particulier de la paresthésie liée à un traitement endodontique, car le problème peut être relié à une variété de causes.

Pour lire l'article complet (disponible en anglais seulement)

Add new comment