Tendances en chirurgie dentaire pédiatrique pour traiter des cas graves de carie de la petite enfance au Manitoba

November 25, 2014

Résumé

Introduction : La maladie chronique la plus courante durant l'enfance est la carie, dont les formes graves peuvent nécessiter des soins de type  chirurgie dentaire. Dans le cadre de cette étude, les données administratives sur les chirurgies dentaires pédiatriques pratiquées sous anesthésie générale pour traiter des cas graves de carie de la petite enfance au Manitoba ont été examinées afin d'établir les tendances en chirurgie dentaire pédiatrique, ainsi que les variations géographiques, régionales et socioéconomiques dans les taux de chirurgies.

Méthodologie : Le nombre total de chirurgies dentaires pratiquées sous anesthésie générale a été déterminé au moyen des bases de données administratives de la province de 1997-1998 à 2006-2007. Les codes de la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (9e ou 10version, selon le cas) ont permis de trouver les enfants ayant subi des extractions sous anesthésie générale durant une période légèrement antérieure (1996-1997 à 2005-2006). Chaque période de dix ans a été divisée en deux périodes de cinq ans pour établir des comparaisons au fil du temps. Les analyses ont porté sur des statistiques descriptives et bivariées (à deux variables), les données étant ventilées par office régional de la santé (ORS) ou par zone communautaire (pour Winnipeg). Les comparaisons pour lesquelles la valeur de p a été ≤ 0,05 ont été jugées statistiquement significatives.

Résultats : Au total, 18 544 enfants ont subi une chirurgie dentaire sous anesthésie générale de 1997-1998 à 2006-2007 (âge moyen ± écart-type : 3,28 ± 1,02 ans).  Bon nombre de ces enfants vivaient dans une région nordique desservie par un ORS (26,8 %) ou dans la région desservie par l'ORS de Winnipeg (23,8 %). Plus de la moitié des ORS (7/11) ont enregistré une augmentation significative des taux de chirurgies, les taux les plus élevés étant observés dans les ORS des régions nordiques. À Winnipeg, des hausses significatives ont été observées dans trois des 12 zones communautaires, près de 50 % des chirurgies étant recensées dans deux quartiers défavorisés du centre-ville. Les taux d'extractions sous anesthésie générale ont augmenté de façon significative dans six des 11 ORS, les taux les plus élevés étant là encore enregistrés dans les régions nordiques. Quatre communautés de Winnipeg ont aussi affiché des hausses significatives des taux d'extractions au fil du temps.

Conclusion : Les chirurgies dentaires pédiatriques pratiquées sous anesthésie générale pour traiter les cas graves de carie de la petite enfance sont courantes au Manitoba et, durant la période à l'étude, la demande a augmenté dans plusieurs localités. Ces résultats ont été communiqués aux décideurs et aux localités pour cibler les régions où des activités de promotion de la santé buccodentaire s'imposent.




Pour lire l'article complet (disponible en anglais seulement)

Add new comment